L’inspiration pour l’encens « Arbres en Prière »

 Il y a environ un an, j’ai appris que le nom Anishhinaabeg pour le sapin baumier (Albies balsamea) est ‘Ingiigido’aag qui se traduit par « Elle parle pour nous » ou « Elle se tient en prière pour nous ».  La diffusion de son parfum dans l’air, à travers ses aiguilles et ses boulles de résine, est considérée comme une prière.  Que, avec ses membres levés, le sapin baumier prie constamment pour le monde.  

   La résine du sapin baumier est unique, car c’est l’une des rares substances naturelles que la lumière peut traverser librement sans se déformer.  Sa résine est encore utilisée, en microscopie à champ lumineux, pour fixer des objets à la puissance la plus élevée.  Cet alignement avec la lumière fait partie de son être.  Elle partage également certains aspects intéressants avec d’autres arbres dans le monde qui produisent de la résine considérée comme sacrée, comme l’encens et le benjoin.  Tous ces arbres préfèrent pousser au sommet de collines surplombant des cours d’eau.  Les sommets des collines sont depuis longtemps considérés, par toutes les religions, comme des espaces sacrés. 

  N’ayant pas passé de temps avec les arbres d’encens ou de benjoin, je ne connais pas leurs éco-fonctions, mais je sais que le sapin baumier est profondément important pour l’oxygénation de l’air de la planète.  Il expire des antibiotiques en aérosol par les deux lignes blanches situées sous ses aiguilles, qui agissent comme un purificateur d’air à grande échelle.  Les insectes profitent également de sa présence en tapissant leurs nids de sa résine odorante et antimicrobienne.  Les substances curatives sont évacuées de son écorce résineuse et de ses racines vers les eaux souterraines qui soutiennent la vie des créatures aquatiques.  J’imagine que les arbres à encens et à benjoin ont des fonctions similaires dans leur environnement, car ils participent au bien-être du jardin planétaire.

  J’ai été très touchée d’apprendre le nom original du sapin baumier, car je vis entourée de sapins baumiers.  J’ai toujours pensé que, même si j’aime tous mes arbres, le sapin baumier a une vibration particulièrement forte, proche de la lumière pure, alors quand on m’a dit son nom Anishhinaabeg, cela a eu du sens pour moi et j’ai pensé à prier avec lui tous les matins pour introduire le sacré dans ma vie quotidienne.

 

  Pendant les saisons de rassemblement, j’utilise une toilette à compostage qui est placée dans une sapinière, sans clôture.  C’est le décor de « salle de bains » le plus élégant et le plus intéressant qui soit.  J’observe les saisons passer avec les oiseaux, les insectes et les champignons qui vont et viennent, jusqu’à ce que la dernière feuille repose sur le sol de la forêt et que le gel rende le siège de la toilette inconfortable à utiliser.  

 Sur le terrain où je vis, certains des plus vieux sapins baumiers sont là, dans le bosquet circulaire avec la toilette à compostage.  Lorsque je m’assieds pour rendre les nutriments à la terre, dans le cadre du cycle naturel, je lève les bras et écarte les doigts pour saluer et prier avec mes sœurs sapins.  J’ai exécuté cette posture extatique, tous les matins, qu’il pleuve ou qu’il vente, pendant 210 jours d’affilée.  L’attention concentrée et le rituel opèrent une sorte de magie et établissent des connexions dans le royaume des esprits et nourrissent mon âme. 

  C’est mon lien avec la prière pour la vie du monde et les sapins baumiers qui a inspiré le mélange d’encens « Trees Praying ».  J’ai réuni la lumière liquide qu’est la résine liquide de sapin baumier, le bois de cèdre blanc de l’Est (arborvitae/arbre de vie), le mélange classique de résine d’encens sacré de l’ancien monde, composé d’encens, de benjoin et de myrrhe, et une touche de mousse d’arbre ancienne et médicinale, la plus sage des plantes.  L’odeur de Tree’s Praying ressemble à un chant grégorien.  Un chœur de voix s’élevant en prière, doux, harmonieux et rempli de lumière.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire